La vaccination HPV réduit de 88% le risque de cancer du col de l’utérus

December 2, 2020

Une étude menée en Suède montre que la vaccination HPV réduit de 88% le risque de développer un cancer cervical invasif chez les femmes qui ont été vaccinées avant leur 17e anniversaire.1

Des scientifiques de l’institut Karolinska à Stockholm ont mené une étude, publiée dans le New England Journal of Medicine1, portant sur le rapport entre la vaccination HPV et le risque de développer un cancer cervical invasif. Pour ce faire, ils ont analysé les données de 1’672’983 jeunes filles et femmes âgées de 10 à 30 ans, dont 527’871 avaient reçu au moins une dose du vaccin quadrivalent Gardasil®, sur une période de 11 ans (2006 – 2017).1

Les résultats démontrent une nette diminution du risque de développer un cancer cervical1

Les données de l’étude montrent que, sur 527’871 femmes vaccinées contre le HPV, 19 ont développé un cancer cervical avant leur 31e anniversaire. Sur les 1’145’112 femmes non vaccinées, ce chiffre s’élevait à 538.

Les scientifiques ont également étudié l’influence de la date de vaccination, avant et après le 17e anniversaire, en tenant compte d’autres facteurs pouvant influencer le risque de cancer.

La vaccination avant le 17e anniversaire présente des avantages clairs1

des adolescents regardant la caméra

Programme cantonal de vaccination contre les HPV en Suisse

Le plan de vaccination suisse recommande la vaccination HPV avec Gardasil® 9 entre 11 et 26 ans2. Dans les cantons disposant d’un programme cantonal de vaccination, l’immunisation avec Gardasil® 9 dans cette tranche d’âge est gratuite et remboursée par le biais du programme de vaccination cantonal contre les HPV. Gardasil® 9 est indiqué dans la prévention des maladies provoquées par le papillomavirus humain (HPV) des types 6, 11, 16, 18, 31, 33, 45, 52 et 58: cancer cervical, vulvaire, vaginal et de l’anus, lésions précancéreuses de la zone ano-génitale (col de l’utérus, vulve, vagin et anus) et verrues génitales (condylomes acuminés).3

Vos avantages


Références:
  1. Lei J et al.: HPV vaccination and the risk of invasive cervical cancer. N Engl J Med 2020; 383:1340-8. DOI: 10.1056/NEJMoa1917338
  2. Plan de vaccination suisse 2020. Office fédéral de la santé publique et Commission fédérale pour les vaccinations. Directives et recommandations, 2020.
  3. Information professionnelle sur Gardasil® 9, www.swissmedicinfo.ch

Des copies des études publiées peuvent être demandées à MSD au besoin.

Information professionnelle abrégée GARDASIL® 9 (vaccin anti-HPV 9-valent)

GARDASIL® 9: C: Protéine L1 de papillomavirus humain des types 6,11,16,18,31,33,45,52,58. I: Pour la prévention des maladies suivantes dues aux papillomavirus humains (HPV) de types 6, 11, 16, 18, 31, 33, 45, 52 et 58: Chez les filles et les femmes âgées de 9 à 45 ans: Carcinomes du col de l’utérus, de la vulve, du vagin et de l’anus, lésions précancéreuses dans la région ano-génitale (du col de l’utérus, de la vulve, du vagin et de l’anus) et verrues génitales; Chez les garçons et les hommes âgés de 9 à 26 ans: Carcinome anal, lésions anales précancéreuses et verrues génitales. Po: La primovaccination se compose de 3 doses de 0,5 ml chacune à administrer selon le schéma suivant: 0, 2, 6 mois. Alternativement à l’âge 9-14 ans: 2 doses aux mois 0 et 5-13. Administrer par voie intramusculaire. CI: Hypersensibilité aux principes actifs ou excipients. Déplacement en cas d’une maladie fébrile aiguë sévère. Pr: Rarement des réactions anaphylactiques, possibilité de syncopes, pas d’effet thérapeutique, ne remplace pas les tests de dépistage de routine du cancer du col de l’utérus, potentiellement pas de réponse immunitaire en cas d’une fonction immunitaire altérée, prudence en cas d’une thrombocytopénie ou tout trouble de la coagulation. IA: Aucune interaction connue ou non examinés. G/A: Aucun signe d’effets indésirables, mais déconseillé pendant la grossesse; administration possible pendant la période d’allaitement. EI: Très fréquents: céphalées, au site d’injection: douleur, gonflement, érythème. P: Seringue prête à l’emploi 0.5 ml. CR: B. Td’a: Merck Sharp & Dohme AG, Werftestrasse 4, 6005 CH-Lucerne; (V5.0); CH-GSL-00015.

Avant de prescrire, veuillez consulter les indications détaillées de l’information professionnelle publiée à la page d’accueil de Swissmedic (www.swissmedicinfo.ch).